Accueil > Actualités > Les premières ES2 à Paris

Les premières ES2 à Paris

Les 23 et 24 avril 2015, la classe de première ES2 du lycée s’est rendue à Paris pour un voyage pédagogique.

À la descente du TGV nous nous sommes rapidement rendus au Ministère des finances où nous étions attendus par le service des visites pour 25 d’entre nous et par le directeur du service Trésorerie de l’Agence France Trésor M. Mikhael Ayache pour un groupe de 6 privilégiés. Celui-ci nous a expliqué les détails de la gestion quotidienne de la dette de l’État. L’État n’a pas le droit d’être à découvert sur son compte à la banque de France, et l’Agence France Trésor doit emprunter suffisamment chaque jour pour éviter cela. Il faut équilibrer en permanence les recettes de l’État qui arrivent par à-coups lorsque les agents économiques payent leurs impôts (chaque mois pour certains d’entre eux et trois fois dans l’année pour d’autres) et les dépenses de l’État qui sont plus ou moins régulières : la paye des millions de fonctionnaires à la fin de chaque mois, ou le remboursement de certaines échéances liées à l’endettement de l’État qui peuvent être de très fortes sommes de temps à autre. Les fonctionnaires de l’AFT aiment avoir un peu de réserve de fonds d’un jour à l’autre… pas moins de quelques milliards !
M. Ayache nous a assuré que les comptes étaient tenus à l’euro près… la dette de l’État est bien de 1 562 641 647 448 d’euros au 31 mars 2015… Pas d’erreur possible ! Pendant ce temps la plus grosse partie de la classe visitait le ministère, ses œuvres d’art, son système de distribution automatique du courrier, certains ont pris la parole dans une salle de conférences, improvisant des discours ministériels pour se préparer à de brillantes carrières comme les élèves de série E.S. qui une fois sortis du lycée Courbet avec leur bac en poche intègrent de prestigieuses école de commerce, les Instituts d’Études Politiques de Paris ou de province ou encore des universités, BTS ou DUT…

Après un pique-nique sous le soleil du parc de Bercy et un temps de liberté, nous nous sommes rendus à l’Opéra Bastille en utilisant une voie verte surélevée très agréable : la coulée verte René-Dumont. Arrivés à l’Opéra, un guide fantasque nous a fait visiter tous les locaux techniques, réserves de décors, et enfin la grande salle. Un endroit magnifique dédié à tous les publics.

La soirée à l’auberge de jeunesse fut placée sous le signe de la salsa, nous avons dansé et avons enfin pu nous reposer après nos longues marches de la journée.
Le vendredi matin fut consacré à la visite de la cité de l’histoire de l’immigration au palais de la porte dorée. Un moment très émouvant où nous avons pu nous rendre compte de la tradition d’accueil de la France mais aussi du déchirement que constitue la séparation des immigrés d’avec leur pays natal. Les apports des différentes vagues d’immigration sont riches et nous avons pu en apprécier la diversité.

Après un déjeuner improvisé sur les bords du canal Saint Martin, nous avons rejoint le « Bouffon théâtre » pour une représentation de Ruy Blas de Victor Hugo qui fut très appréciée, et qui nous a permis de retravailler un peu notre programme de bac ! Un retour rapide en TGV après ce voyage riche en émotions et en enrichissements nous a permis de rejoindre nos familles !

Les Professeurs co-organisateurs et professeur accompagnateur : Guillaume PASTANT (SES), Cléo BRASIER (Lettres / théâtre) et Ronan GODART (SES).

Portfolio

  • À l'agence France Trésor
  • Au ministère des finances
  • Dans les réserves de l'opéra Bastille
  • Dans la grande salle de l'opéra