Accueil > Actualités > Les PES2 en Lorraine, terre d’histoire et d’industries

Les PES2 en Lorraine, terre d’histoire et d’industries

Les SES associées à l’Histoire- Géographie pour le meilleur et pour le pire !

Il n’y eut que le meilleur les 26 et 27 mars pour cette sortie en Lorraine pour les 33 élèves de première ES2 et leurs accompagnateurs "préférés" : M. Pothus et M. Lovat.

Le programme était dense et riche pour cette classe de première économique et sociale au grand complet pour cette sortie de 2 jours.

Le premier jour nous avons visité le fort de Fermont sur la ligne Maginot puis après le musée de la mine de fer d’Aumetz, nous avons veillé fort tard... pour assister à la fabrication et la "sortie" de l’Est républicain des rotatives à Houdemont-Nancy. La nuit fut donc courte mais calme à la cité universitaire de Metz.

Le deuxième jour, visite le matin de l’usine Arcelor-Mittal à Florange : les hauts fourneaux, le laminoir... l’après midi, promenade dans Nancy en passant bien sûr par la place Stanislas et retour dans la cité du Lion en soirée.

Les élèves auront pu, durant ces deux jours, illustrer et enrichir leurs connaissances acquises (ou à acquérir) dans leurs cours d’Histoire-Géographie et de Sciences économiques et sociales sur des thèmes comme :

  • la deuxième guerre mondiale ;
  • révolution industrielle et industrialisation ;
  • transformations des marchés et stratégies des entreprises ;
  • les conditions de travail des mineurs et des sidérurgistes ;
  • les restructurations industrielles et les problèmes d’emplois dans cette vieille région industrielle.

À ce propos, l’actualité dans cette région où le nom des "patelins" se termine souvent par ...ange leur a permis de voir que l’usine visitée à Florange "rimait" aussi avec Gandrange.

M. Pothus s’est souvent emparé du micro dans le bus... non pas pour chanter !! mais pour nous éclairer à la fois historiquement et géographiquement lors de notre passage dans certains lieux ; j’ai une préférence personnelle à ce niveau pour la traversée de Longwy. Ce collègue et ami a un je ne sais quoi... d’irremplaçable.

Les élèves ont été sérieux et corrects durant ces deux jours et nous sommes très heureux d’avoir pu faire cette sortie avec eux dans ces conditions.